L’IMPORTANCE DES JOUETS DANS LE DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT

L’IMPORTANCE DES JOUETS DANS LE DÉVELOPPEMENT DE L’ENFANT

Chaque enfant a besoin de jouer, c’est une caractéristique de l’enfance. La fonction du jeu n’est pas dans le jouet, dans le matériau utilisé, mais dans l’attitude subjective que l’enfant démontre dans le jeu et dans le type d’activité effectuée.

Retrouvez dans ce site les meilleurs choix de balancoire bois.

Cette expérience est pleine de plaisir et de satisfaction. C’est le manque de ce plaisir ou de cette satisfaction qui peut causer certains troubles du comportement chez l’enfant. A chaque étape de l’évolution de l’enfant, le jeu change, mais il est essentiel que l’enfant ait la possibilité d’explorer toutes les phases du jeu.
L’importance du jouet est l’exploration et l’apprentissage concret du monde extérieur, utilisant et stimulant les organes sensoriels, la fonction sensorielle, la fonction motrice et l’émotionnel. Le jeu a une fonction sociale énorme, développe le côté intellectuel et crée surtout des opportunités pour l’enfant de développer et de vivre des situations émotionnelles et des conflits vécus dans la vie quotidienne.
La créativité peut être stimulée avec des objets simples où l’enfant a la possibilité de créer, d’inventer de nouvelles fonctions et utilités de ces objets. Des morceaux de papier, du tissu, des boîtes vides, des pailles, des cure-dents, de la ficelle, de la colle, des crayons, etc. sont de riches objets pour que l’enfant puisse exprimer sa capacité de création et de construction. Il faut éviter les jouets très structurés et sophistiqués qui ne peuvent représenter que ce à quoi ils sont destinés.
Les jouets les plus appropriés en fonction de l’âge sont :
De 0 à 2 ans : Explorez la perception visuelle, à travers de grands mobiles colorés à portée de main de l’enfant (suspendus au berceau). Objets qui produisent des sons lorsqu’ils sont manipulés, stimulant ainsi la perception auditive.
Montage d’objets à partir de 1 an. Dans cette phase, l’enfant éprouve de la satisfaction en plaçant et en retirant des objets de l’intérieur des boîtes, ce qui stimule la coordination main-œil.
Ce jeu permet de découvrir, avec l’enfant, comment il élabore le processus de séparation (anxiété, envie de le découvrir bientôt), il est important de comprendre comment il supporte l’absence.
Le jeu de cache-cache, développé plus tard, aiguise aussi l’intelligence de l’enfant, il acquiert des notions d’espace, de taille, de distance, etc.

De 2 à 4 ans : Dans cette phase, les jouets commencent à avoir des fonctions plus spécifiques, en donnant à l’enfant l’occasion d’expérimenter, à travers les jouets, leur vie quotidienne, leurs besoins de base, puis les panneaux, poupées, voitures, maisons, station service, sont idéales dans cette phase, le ballon, à partir de ce moment, exprime des notions de distance, d’équilibre spatial.
A partir de cet âge, l’enfant commence à montrer dans ses jeux la volonté, le but de faire quelque chose de défini, il y a une grande motivation et du plaisir à atteindre son but.